Rentier Immobilier

Comment devenir rentier immobilier ?

Un rentier est une personne qui vit grâce au capital et/ou aux biens qu’il possède. En d’autres termes, il s’agit d’une personne qui n’a nullement besoin d’aller travailler pour renflouer les caisses. Ce mode de vie vous séduit ? Voulez-vous connaître la réussite ? Découvrez dans ce cas 4 astuces pour devenir rentier immobilier !

Formez-vous à la finance et l’économie

Une bonne culture financière et patrimoniale est indispensable si l’on souhaite réussir sa vie en tant que rentier. Si vous faites partie de ceux qui n’ont pas eu la chance de suivre des études en économies et en gestion, pensez à vous informer sur l’univers de la finance. Forte heureusement, internet peut vous être d’une grande aide. En effet, vous pourrez facilement être un incollable en matière de trésorerie via les MOOCS (cours en ligne ouvert et massif), les webinaires ou les sites spécialisés qui foisonnent sur la toile.

Constituez-vous une rente

Si vous n’avez pas eu la chance d’être l’héritier d’une « riche » famille, vous devez faire des épargnes pour garantir la création de vos premières économies. Pour ce faire, une règle d’or est à suivre « ne dépensez jamais intégralement le salaire que vous percevez par mois. » Généralement, votre épargne doit représenter environ 30 % de vos revenus. Avec une épargne de 800 euros par mois, cela vous donne une enveloppe d’environ 100 000 euros au bout de seulement 10 ans.

Investissez votre argent dans la pierre

Pour la réussite d’une activité de rentier immobilier, l’investissement dans la pierre est bien sûr incontournable. Des prix en baisses, des taux de crédit au plus bas, les lois dédiées à la promotion de l’investissement locatif (dipositif pinel)… le placement immobilier vous permettra de toucher des revenus significatifs et de vous constituer un patrimoine sur le long terme.

Parmi les solutions de placement immobilier figure notamment le SCPI, Sociétés Civiles de Placement Immobilier, aussi appelées « pierre papier ». Avec celui-ci, vous pourrez accéder sans difficulté au marché immobilier locatif tout en bénéficiant de revenus réguliers et stables.

Pensez à diversifier vos investissements

Sachez qu’un bon rentier immobilier pense également à la diversification de ses investissements. Ainsi, il peut être amené à se tourner vers d’autres types de placements pour faire fructifier son argent. Parmi ces diverses solutions figurent notamment :

Les livrets bancaires

Les livrets ou comptes sur livret (CSL) sont des produits bancaires très prisés par les jeunes investisseurs. Ils sont l’idéale pour servir comme placement à court terme. Et pour cause, ils proposent une grande souplesse d’utilisation. Proposant des taux promotionnels ainsi que des plafonds élevés, les livrets sont imposables sur le revenu.

L’assurance-vie

L’assurance-vie présente également une fiscalité attractive. Il s’agit d’un contrat qui vise à vous donner la possibilité de faire fructifier un placement, acheter un bien immobilier, transmettre votre patrimoine à vos héritiers ou bien d’organiser votre retraite.

Le Trading du Forex

L’investissement sur le trading du Forex comporte plusieurs avantages. En effet, avec celui-ci, vous aurez l’occasion de faire des profits plus élevés environnant les 500 %. De plus, les transactions sont de tailles flexibles. En d’autres termes, vous pourrez placer des sommes allant de 10 euros à 10 000 euros. Toutefois, son principal inconvénient réside dans son haut niveau de risques. Le risque est plus considérable pour un portefeuille d’actions à cause de leur volatilité.

Comme vous le savez, Rome ne s’est pas bâti en un jour. Ne vous attendez donc pas à devenir riche et gagner le jackpot en peu de temps. Réussir une activité de rentier se construit en plusieurs mois, voire des années. Le secret en fait réside dans la persévérance !