Marchand de Biens

Pourquoi devenir Marchand de Biens ?

Réaliser un investissement dans l’immobilier est susceptible de générer d’importants rendements si on sait bien comment s’y prendre. En d’autres termes, le choix du mode d’investissement s’accorde ici une importance majeure. Si beaucoup choisissent d’acheter pour se constituer un patrimoine destiné à des activités de location ultérieures et en tirer des revenus réguliers, d’autres font des acquisitions uniquement pour vendre pour multiplier leurs gains à court terme. On parle dans ce cas de marchand de biens. A travers cet article, on livre quelques informations au sujet de ce métier. Quelles sont les généralités ? Comment et pourquoi se prêter au domaine ?

Définition et principes

Chaque investisseur définit ses propres stratégie et objectifs pour mieux tirer parti d’un investissement lié au secteur immobilier. Comme on sait qu’il inclut un lot d’activités fortement rémunératrices, le choix d’une piste pertinente et rentable ne devrait pas être un parcours difficile. Selon même ce contexte, l’accès à l’investissement immobilier se décline en plusieurs possibilités dont le marchand de biens fait partie intégrante. Par définition, le marchand immobilier désigne toute personne physique ou morale qui achète des biens immobiliers (terrains, fonds de commerce ou parts de société à prépondérance immobilière) pour son compte et les revend ensuite, en l’état ou après rénovation, en vue d’en dégager une plus-value. Ce type d’investissement s’adjoint à un ensemble d’opérations récurrentes réalisées à court terme. La fréquence de cessions comme l’encaissement des produits de vente est donc plus limitée dans le temps. Ce qui offre une marge de rendement potentiellement élevée.

Conditions d’accès

Être marchand immobilier ne nécessite pas d’avoir un statut particulier sur le plan juridique. Néanmoins, pour être le plus crédible auprès des consommateurs et bénéficier de certains avantages fiscaux, ouvrir une société auprès de la Chambre de commerce peut toujours être recommandée. Bien évidemment, une telle activité n’est pas envisagée à l’aveuglette sous prétexte de disposer de fonds propres suffisants pour financer les acquisitions. Cela doit être engagée sur la base d’une parfaite connaissance du marché et avec un sens commercial développé. L’opérateur peut acheter et sélectionner des actifs selon ses préférences et besoins du moment qu’il en présente les moyens. L’acquisition est généralement effectuée en direct. Cependant, il existe une autre forme de vente de biens à partir du même concept mais usant d’une méthode de commercialisation différente: la franchise. Dans ce cas, le vendeur bénéficie d’une enseigne et de sa notoriété pour développer son activité.

Quels intérêts de pratique cette activité ?

La profession de marchand immobilier est moins bien connue qu’une autre discipline plus générique, la promotion immobilière en l’occurrence. Et pourtant, elle suscite le plein engouement auprès d’investisseurs pour de nombreuses raisons. D’abord, parce que l’accès à ce domaine ne requiert pas de statut spécifique et n’est pas non plus soumis à un cadre réglementaire et juridique particulier. En revanche, pour obtenir des bénéfices fiscaux propres à certains statuts, l’exploitant doit régulariser sa situation en fonction du besoin qu’il entend cibler. Dès lors, s’il s’engage à revendre ses biens dans les 5 années, la TVA déductible sera uniquement appliquée(à 20%)sur la marge de vente et non sur le montant du prix immobilier. Un autre avantage accordé à ce type d’exploitation est la réduction de frais de notaire. Par ailleurs, pour les entreprises de marchand immobilier, la fiscalité est calculée au même titre qu’une société ou une entreprise individuelle si leur statut s’y portait. Selon les cas, l’impôt sur le revenu, la TVA, les prélèvement sociaux, les charges sociales et les contributions foncières des entreprises seront comprises.

Autres avantages

Dans un autre contexte, cette activité est dans l’essentiel réalisée pour tirer un bénéfice à brève échéance. Cela représente donc un complément de revenus significatif. Par ailleurs, avec une astuce plus développée, la vente de biens dans une optique de spéculation génère une marge de revente substantielle. Cela intervient notamment lorsque le vendeur s’implique dans une sélection de titres ayant une valeur potentiellement rentable en bourse. Enfin, la possibilité de profiter d’un effet de levier est toujours présente quelque soit la nature de l’investissement immobilier.

Investisseur Immobilier

Investisseur Immobilier

Comprendre l’Investissement Immobilier : Conseils et astuces pour bien débuter

Entreprendre dans l’immobilier peut s’avérer rentable. A condition bien sûr que vous soyez avisé sur le domaine. Que revêt l’investissement immobilier ? Comment être investisseur immobilier ? Quels en sont les avantages ? Et surtout quels sont les pièges à éviter ? Ce sont autant de questions que devrait se poser tout investisseur immobilier débutant.

Qu’est ce que l’investissement immobilier ?

Investir dans l’immobilier revient à acheter un logement immobilier dans le souci de le louer ou le revendre. L’investissement peut se réaliser sur tout type de biens (maisons, entrepôts, cours, immeubles, bureaux). Le but recherché c’est de se constituer un patrimoine. En effet, si vous achetez un bien pour le vendre, vous en tirerez une plus-value. Quant à l’action de louer, il vous assure un revenu régulier.

Comment être investisseur immobilier ?

Conformément à toute activité, l’investissement immobilier impose à toute personne qui veut y adhérer de structurer ses objectifs et d’avoir un plan d’action. La principale inquiétude des investisseurs immobiliers débutants c’est la question du financement.
Heureusement, il est possible de profiter d’un emprunt bancaire pour débuter son activité. Si vous avez un revenu régulier, vous pouvez contracter auprès d’une banque une créance pour vous lancer dans l’immobilier. Néanmoins, n’hésitez pas à effectuer un comparatif de banques afin de trouver la meilleure offre pour votre crédit. Autre point essentiel pour un investisseur immobilier débutant, c’est la fiscalité. La connaissance de cette discipline est nécessaire pour la gestion de votre affaire. Aussi, vous devez maîtriser le marché de l’immobilier si vous voulez y exceller. Vous devez savoir quand acheter, déceler les niches immobilières, les investissements les plus rentables, ou encore, comment faire un excellent retour sur investissement. En un mot, l’investisseur immobilier doit d’être précis dans toutes ses actions.

Quels sont les avantages de l’investissement immobilier ?

L’investissement immobilier est à la fois une bonne idée d’affaire, et un excellent placement d’argent. Grâce à lui, vous pouvez :
Constituer votre patrimoine : Avec la loi Pinel, vous bénéficiez d’un programme de défiscalisation qui augmente la rentabilité de votre placement. Ce qui vous permettra de faire un retour sur investissement assez satisfaisant, et d’avoir un complément de revenu juteux. Pour information, sachez que la loi Pinel est un dispositif de défiscalisation qui permet de bénéficier d’avantages fiscaux si l’on décide d’investir dans de l’immobilier neuf.
Réduire vos impôts : En investissant dans de l’immobilier neuf, la loi Pinel avec son dispositif de défiscalisation vous offre des réductions avec des taux allants jusqu’à 21%. Ceux-ci varient en fonction de la durée de votre période de location.
Retenez simplement que l’investissement immobilier est une activité rentable, sur laquelle, vous avez plein pouvoir.

Quels sont les pièges à éviter ?

Bien que l’investissement immobilier soit rentable, il peut aussi être un véritable calvaire financier. A cet effet :
Il faut éviter, de foncer à tête baissé sans prendre le temps d’étudier le marché. Il faut plutôt investir au bon moment, en tenant compte des signes du moment.
N’accepter pas de payer des prix exorbitants, la principale raison de l’investissement immobilier c’est de faire du profit. Alors, évitez les investissements trop onéreux en vous basant sur la probabilité d’un coup de chance, pour pouvoir rentabiliser. Soyez plutôt, logique et raisonné, dans vos placements.

recherche investisseur immobilier

À la recherche d’un investisseur immobilier

Comme dans tous les domaines, dans le monde de l’investissement il y a également des modes. Effectivement, le crowfunding est très en vogue en ce moment en matière d’investissement. Actuellement, tout le monde est séduit par le financement participatif. Que ce soit pour un partenariat financier ou encore des domaines plus spécifiques comme les investisseurs privés, un grand nombre d’hommes d’affaires est à la recherche d’un financeur ou d’un partenaire dans un projet immobilier. À ce jour, les prêteurs privés cherchent constamment des solutions même s’il existe de véritables risques pour se lancer dans l’immobilier participatif.

Trouver son investisseur sur la toile

Avec l’évolution de la technologie et du monde de la communication, il existe divers moyens de trouver l’investisseur clé pour la réussite d’un projet immobilier. Aujourd’hui, les sites proposant des investisseurs fleurissent sur internet. Effectivement, avec le succès du crowfunding, plusieurs sites se sont résolus à mettre en relation un potentiel investisseur et un particulier. Par ailleurs, quand on est à la recherche d’un financement ou d’un capital indispensable pour son projet immobilier, les alternatives à part les emprunts bancaires sont très limitées. Avec la présence de ces sites internet, plusieurs particuliers ont réussi à établir un partenariat avec l’investisseur. En réalité, ces genres de sites ont été spécialement conçus pour faciliter la recherche investisseur immobilier. A priori, la solution la plus pratique s’avère être un partenariat entre deux particuliers. Dans ce cas, les investisseurs cherchant des projets contacteront immédiatement ceux qui sont à la recherche investisseur immobilier par l’intermédiaire des diverses plates-formes de crowfunding. Tous les projets seront considérés dans ce cadre, qu’il s’agisse d’une maison neuve, d’un immeuble ancien, d’un ensemble de bureaux, d’un viager ou encore d’un commerce, le crowfunding reste un site de rencontres efficace pour les particuliers et les investisseurs. Généralement, ce sont les particuliers qui ont besoin d’une énorme somme qui s’adresse directement à un autre particulier pour le financement du projet immobilier.

Pourquoi pas un financement participatif ?

À part les échanges entre particuliers, le financement participatif est également un autre moyen pour trouver de l’argent. Dans ce cadre, les bénéfices seront bien évidemment attribués aux particuliers prêteurs étant donné que les intérêts pour ces types de transactions sont toujours élevés. Ainsi, il est recommandé de passer par des groupes spécialisés pour trouver un investisseur pour son projet. Les deux géants du secteur Anaxago et Wiseed proposeront ainsi des formules intéressantes dans le cadre du financement participatif. Pour profiter des services et des produits offerts par Wiseed, il suffira de s’inscrire sur son site officiel. Ensuite, les particuliers participeront et investiront au moins 100 euros pour trouver l’aiguille dans la botte de foin. En effet, pour certains projets immobiliers la recherche de fonds et de capitaux est particulièrement compliquée, c’est à ce moment-là que Wiseed entre en jeu. D’ailleurs, des sociétés comme Homunity se chargeront également d’effectuer un crowfunding pour le projet des particuliers à condition que ce dernier dépose un dossier qui tient la route et sa demande de financement.

Faire attention aux arnaques:

Le seul souci est que les personnes intéressées par le crowfunding sont de plus en plus nombreuses même si ce dernier était un secteur confidentiel. De cette manière, de nombreuses sociétés en profitent pour arnaquer que ce soit un investisseur potentiel ou un particulier à la recherche de financement. Ainsi, le premier conseil à prendre en compte est qu’il faut surveiller la durée durant laquelle l’argent sera bloqué avant de récupérer le capital. Second conseil, il ne faut pas se lancer dans n’importe quoi, il faut bien vérifier le projet avant de lancer la recherche de l’investisseur.